Vendredi 09 dťcembre 2016; 12h 34min. 00sec   
 

Accueil
Recherche
zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz
PROGRAMME SEMAINE
zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz
ANTHROPO A TOULOUSE
ETHNO-INFO
zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz
MASTER 1 (2016-2017)
MASTER 2 (2016-2017)
INFOS MEMOIRES M1-M2
SEMINAIRES EHESS
zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz
zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz
SITE PERSONNEL
DE DOMINIQUE BLANC
zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz
PUBLICATIONS
zzzzzzzzzzzzzzzzzzzz
En Anthropologie
Traductions Anthropo
Traduct. Littéraire
RITES SCOLAIRES
Children agency
Sur le Bizutage
Bizutages Normaliens
Mémoire du rite
RITE ET ECRITURE
Rites d'écriture
Le temps des cahiers
Etnografia escritura
RITE HISTOIRE MEMOIR
Fiesta y historia
Fête-Ecrit-Histoire
Rite et Histoire
SAVOIRS
Quelle ethnographie?
IDENTITES
Régionalismes
Regional Nationalism
Frontières-Langues
Ecriture du local
Poète d'oc
ANTHROPO ET CALCUL
Numérations primiti
Ethnomathematics
Calcul Illettrés
Calculateur prodige
ENFANCES
Enfants sauvages...
... enfants savants
Enfants ouvriers
PETITES ECOLES
Ma√ģtres d'√©coles
Conflits scolaires
1ers Apprentissages
Jeux traditionnels
LITTERATURE
Delibes en Francia
Delibes Universal
ENSEIGNEMENT
Ethno de l' Europe
Sťlection de sites
Contact
Statistiques
Infos lťgales

 

 

 


DOMINIQUE BLANC 
.
Pour accéder au pages ETHNO-INFO sur l'ethnologie à Toulouse : [lien]
_________________________________________________________________


ANTHROPOLOGUE

Spécialité: Ethnologie de l'Europe méditerranéenne

Membre associé au LISST - Centre d'Anthropologie Sociale [lien]

Ingénieur d'études en Sciences Sociales
à l'EHESS [lien]
de 1989 à 2016

Enseignant dans la formation d'Anthropologie à l'EHESS-Toulouse
de 1991 à 2016 [lien]


TRADUCTEUR LITTERAIRE [lien]
et Scientifique [lien]


blanc[at]ehess.fr


_________________________________________________________________
_________________________________________________________________

Membre de l'Association Française d'Ethnologie et Anthropologie:[lien]

Membre de l'Association Internationale d'Etudes Occitanes : [lien]
__________________________________________________________________

- Apr√®s des √©tudes de philosophie √† la Facult√© des Lettres de l'Universit√© de Toulouse, j'ai compl√©t√© mes Licence et Ma√Ętrise d'enseignement dans cette discipline par un DEA en Sciences Sociales qui m'a permis de m'orienter vers la formation permanente des travailleurs sociaux √† l'antenne de Limoges de la Formation Continue de l'Universit√© de Toulouse le Mirail et dans diverses √©coles professionnelles (√† Limoges, Poitiers et Toulouse). Parall√®lement, j'ai particip√© d√®s 1972 aux enqu√™tes ethnologiques dans les Pyr√©n√©es audoises (Pays de Sault) dans le cadre de la Recherche Coop√©rative sur Programme (RCP) du CNRS qui donnera en 1978 le Centre d'Anthropologie des Soci√©t√©s Rurales install√© par Daniel Fabre et Jean Guilaine √† l'antenne de Toulouse de l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales nouvellement cr√©√©e.
(Voir l'entretien et les vidéos sur l'histoire de la RCP : [lien])

- Enseignant vacataire et chercheur sur contrat de 1978 à 1988, j'ai intégré l'EHESS en 1989 comme ingénieur d'études en sciences sociales participant à la recherche et à l'enseignement au Centre d'Anthropologie de Toulouse.

- Membre élu du Conseil d'Administration de l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales de 2013 à 2016 et membre élu du Conseil de Laboratoire du LISST de 2007 à 2016, je suis à la retraite de l'Education Nationale depuis le 1er avril 2016.

_________________________________________________________________

RECHERCHE EN COURS
_________________________________________________________________


LES MEMORIAUX DE LA GUERRE CIVILE EN CATALOGNE

Apr√®s la longue nuit de la dictature franquiste et le long silence de la p√©riode dite de transition, la soci√©t√© espagnole assiste, depuis une dizaine d'ann√©es, √† une v√©ritable explosion des revendications m√©morielles autour de la Guerre Civile de 1936-1939 et la f√©roce r√©pression contre les vaincus qui s'en est suivie. Ces revendications portent sur l'ouverture et la mise √† disposition d'archives longtemps occult√©es ou difficilement accessibles et, au-del√†, sur la recherche des traces des disparus soit parmi les soldats r√©publicains abandonn√©s sans s√©pulture sur les champs de bataille soit parmi les civils jet√©s dans des fosses communes. Outre les d√©bats anim√©s suscit√©s par ces questions aussi bien dans la classe politique que dans la soci√©t√© civile √† travers diverses associations de r√©habilitation de la "m√©moire historique", une intense activit√© de repr√©sentation de la guerre civile est √† l'oeuvre sur l'ensemble du territoire de l‚Äô√Čtat espagnol. Les premiers r√©sultats de cette recherche montrent, en s'int√©ressant au cas un peu particulier de la Catalogne autonome observ√©e par des enqu√™tes de terrain, que les formes de cette repr√©sentation sont forc√©ment multiples (monuments aux morts, mus√©ification, sentiers des maquis et de l'exil, reconstitutions en costume de batailles sur les lieux m√™mes o√Ļ elles ont eu lieu, etc.), que cette multiplicit√© permet √† chacun de trouver sa place dans un rappel de l'histoire qui met en avant le fait guerrier lui-m√™me et transforme tous les combattants en victimes, permettant ainsi de rendre enfin hommage aux disparus et √† la R√©publique vaincue tout en √©vitant de raviver les affrontements id√©ologiques du pass√©. Ce qui ne va pas sans contradictions.




Voir la vidéo d'une conférence sur ce thème : [lien]


__________________________________________________________________


PRINCIPALES PUBLICATIONS :

- EN ANTHROPOLOGIE : [lien]

- TRADUCTIONS SCIENTIFIQUES : [lien]

- TRADUCTIONS LITTERAIRES : [lien]

___________________________________________________________________







 


  - Mentions lťgales | contact -